jeudi 21 juillet 2011

“Travailler plus pour gagner plus” ou le mirage Sarkozyste

                                          
Las d’entendre ou de lire les déclarations des membres du gouvernement , des journalistes affidés , des experts en Sarkophilie, qui ne cessent de glorifier notre Monarque nous devrions conseiller à tous ces cerveaux embrumés de profiter de leurs vacances pour lire quelques rapports émanant du Parlement ou de la Cour des Comptes.
Que pourront-ils apprendre ?
1) Que leurs déclarations sont majoritairement infondées,voire mensongères.
2) Qu’ils trompent les citoyens par leur aveuglement et leur vassalisation démesurée à un homme surnaturel qui n’est en réalité qu’illusion.
Quelques exemples :
Grâce aux réformes voulues par notre Président la France réduira sa dette ! Faux ! Depuis 2007 la dette de la France a été multipliée par 3 pour atteindre 155 milliards d’Euros. La crise financière n’intervient dans l’accroissement de la dette que pour 50 Milliards d’Euros selon certains experts. Les 50 milliards supplémentaires sont le fruit des cadeaux fiscaux faits aux plus riches en vertu d’un vieil adage médiéval “ Il faut des riches pour faire vivre les pauvres”
Par sa vision planétaire notre Super Président va réguler la Finance mondiale et protéger le peuple Français des crises économiques mondiales ! Qui peut croire en ces inepties alors qu’il proclamait, lors de sa campagne électorale, vouloir faire aimer l’argent aux Français. “ Travaillez plus, investissez plus et vous gagnerez plus “
Il faut diminuer le coût du travail et de la fiscalité en France car ils sont les plus élevés au monde ! Faux ! Selon un rapport parlementaire le coût du travail en Allemagne est au même niveau que celui de la France. Pour la fiscalité globale la France est au cinquième rang Européen .( à noter que pour la productivité nous serions les champions de l’Europe et des Etats Unis )
L’ exemple le plus récent émane de la commission parlementaire qui s’est intéressée aux résultats de la défiscalisation des heures supplémentaires. Le rapport remis au gouvernement et rédigé par les Députés Jean-Pierre Gorges (UMP) et Jean Mallot ( PS ) constate qu’une mesure phare du Sarkozysme s’avère être un désastre social et financier. Cette mesure n’aurait rapporté que 40 Euros par mois aux salariés concernés, n’aurait pas permis la création d’emplois et aurait fait perdre environ 4,5 milliards d’Euros à l’Etat.
Qui a donc pu bénéficier de cette aubaine financière ?
Ne croyez vous pas qu’il serait temps de dire ASSEZ DE MENSONGES !
Pour votre information prenez le temps de lire les rapports parlementaires et les rapports de la cour des comptes que l’on peut se procurer aisément grâce à Internet.
Par le lien ci-dessous vous accèderez au rapport sur les heures supplémentaires.

 

http://www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i3615.asp





 

mercredi 20 juillet 2011