vendredi 1 avril 2011

Le diagnostic du Psychiatre Henri Guaino


Dans une interview accordée à “ L’Express” ( 30 mars au 5 avril 2011) Monsieur Henri Guaino,conseiller très spécial du Président de la République se demande si l’antisarkozysme ne rend pas fou et dénonce le climat d’intolérance qui règne aujourd’hui en France. Grâce à cet analyste éminent nous savons que 70 % des Français sont fous. Malgré mon intolérance évidente dans ce blog,symptôme de ma folie, une question jaillit de mon esprit malade: La sarkophilie ne serait-elle pas la forme la plus grave de l’aliénation ?

jeudi 31 mars 2011

Bienheureux Français.


Est ce que le peuple Français est atteint de cécité ou serait-il ingrat ?
La France est gouvernée par le plus grand Président des pays évolués et un gouvernement composé d’hommes et de femmes talentueux qui ne pensent qu’à nous rendre la vie heureuse.
Nous possédons les intellectuels les plus prestigieux: Filkenkraut,Alain Minc,Guéant,Copé,Godet,Tillinac, DeClosets ,Guaino,BH Levy ( et d’autres ) qui s’autorisent à penser pour nous. Ne devrions nous pas les autoriser aussi à se taire pour que nous puissions désembuer nos cerveaux. Leurs pensées sont tellement élevées que nous, simples manants, nous ne pouvons accéder à leurs lumières.
La fatuité de certains atteint des cimes du haut desquelles ils nous épient et nous manipulent. Conseillons leur de relire attentivement le principe de Peter .(voir lien ci-dessous)
Ecoutez J F Copé lorsqu’il s’exprime dans nos petits écrans.Il est tellement remarquable qu’il serait nécessaire que soient insérés des sous titres explicatifs pour que nous puissions capter une infime partie de sa pensée lumineuse. Lorsqu’il nous explique la nécessité, aujourd’hui, d’un débat sur la laïcité et la loi de la séparation de l’église et de l’état il nous adjure de ne voir aucune mauvaise intention dans ses propos. Mon esprit sénescent s’affole pourtant et il ne peut s’empêcher de déceler une certaine perversité dans le discours Copésien. Pourquoi ? Souvenons nous des déclarations de JF Copé lors des manifestations contre la réforme des retraites. A cette époque il “décelait une atmosphère malsaine de nuit du 4 Août 1789 “ Nuit durant laquelle furent abolis les privilèges et le régime féodal . L’ insistance de JF Copé à vouloir débattre encore de la laïcité et de la loi de 1905 (séparation de l’église et de l’état) est , me semble-t-il,pour le moins équivoque.
Notre école Républicaine a échoué car elle ne nous a pas rendus aptes à comprendre nos élites.
Heureusement pour moi l’école buissonnière m’as appris à dire : Fermez La ! rendez vous utiles enfin.
 
 
 

mercredi 30 mars 2011

De qui s’agit-il ?

 
Aujourd'hui n’est pas hier et encore moins demain dit-on ! Bien que parfois des faits historiques semblent se reproduire…

Napoléon le petit
Victor Hugo : “Napoléon le Petit”
 
Liens ci-dessous:
 

lundi 28 mars 2011